Trois études canadiennes aideront à déterminer combien d’enseignants ont possiblement contracté la COVID-19

L’apprentissage en classe ayant été perturbé un peu partout au pays à cause de la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), finance trois projets de recherche qui permettront d’estimer le nombre d’enseignants et de membres du personnel scolaire qui ont été infectés par le SRAS-CoV-2.