Le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et Santé Canada s’accordent sur l’importance de se concentrer largement sur la surveillance des vaccins en collaboration avec le Canadian Immunization Research Network (CIRN), le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI), le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19 et les provinces et territoires. Par conséquent, un Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), indépendant du GTIC mais soutenu par son secrétariat et relevant du président de l’ASPC, a été formé. Le GRSV assume les fonctions suivantes : 

  • renforcer le soutien à une mise en œuvre accélérée et efficace de plans de surveillance des vaccins au Canada, de concert avec les institutions fédérales, provinciales et territoriales en place et en tenant compte de tous les groupes prioritaires, notamment les personnes autochtones, afin de surveiller la sécurité et l’efficacité des vaccins contre la COVID-19;
  • dresser une liste de questions et d’enjeux prioritaires liés à la sécurité et à l’efficacité des vaccins contre la COVID-19;
  • faire l’inventaire des ressources et des réseaux en place qui ont la capacité et le mandat de surveiller la sécurité et l’efficacité des vaccins et les aider à augmenter la portée et l’étendue de leurs activités nécessaires pour surveiller de manières plus exhaustive et rapide le déploiement des vaccins contre la COVID-19; 
  • cerner les enjeux précis concernant la surveillance des vaccins à partir de cet inventaire et favoriser la création et le soutien d’autres initiatives de surveillance, afin de combler les lacunes constatées de concert avec les autorités provinciales et territoriales.

Caroline Quach Thanh (CCNI) et Scott Halperin (CIRN), de l’équipe de direction du GTIC, sont coprésidents du GRSV. Le GRSV compte aussi parmi ses membres Catherine Hankins et David Naylor, coprésidents du GTIC, Tim Evans, directeur administratif du GTIC, Mel Krajden (Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique), membre de l’équipe de direction du GTIC, Shelley Deeks, coprésidente du CCNI et directrice générale désignée de la protection de la santé en Nouvelle-Écosse, ainsi qu’Evan Adams (Services aux Autochtones Canada), Kim Elmslie (ASPC) et Kelly Robinson (Santé Canada), membres d’office du GTIC. Le GRSV supervisera deux groupes de travail : l’un axé sur la sécurité des vaccins, présidé par Karina Top, du CIRN, et l’autre sur l’efficacité des vaccins, présidé par Jeff Kwong, de Santé publique Ontario.

Le GRSV examinera les propositions d’études sur la sécurité et l’efficacité des vaccins qui émaneront des deux groupes de travail. Le comité exécutif du GTIC agira à titre de comité de vérification et financier indépendant, afin de s’assurer que les principes de diligence raisonnable sont appliqués dans l’utilisation de fonds publics par le GRSV, puisque ces fonds proviennent du budget du GTIC. Le comité exécutif recommandera ensuite des études à l’ASPC aux fins d’approbation du financement.