Populations géographiques & prioritaires

Séroprévalence du SRAS-CoV-2 chez les Afro-Canadiens corrélats cliniques et épidémiologiques

Upton Allen, Institut de recherche, Hospital for Sick Children (SickKids)

Cette étude examinera des personnes d’ascendance africaine en Ontario afin de déterminer combien d’entre elles ont été infectées par la COVID-19 et d’établir les facteurs de risque associés à l’infection ainsi qu’à de mauvais résultats, notamment l’hospitalisation et la mort.
Sommaire

Anticorps propres à la COVID-19 au sein de populations très vulnérables au Canada

Philip Awadalla, Partenariat canadien pour la santé de demain (CanPath)

Cette étude pancanadienne vise à déceler la présence d’anticorps contre leSRAS-CoV2, marqueurs d’une infection antérieure, chez 20 000 participants. Le protocole est axé sur des personnes d’au moins 30 ans qui ont potentiellement été exposées à la COVID-19 et proviennent des communautés les plus exposées ou généralement exclues de ce type d’études.
Sommaire Site web de l’étude

L’étude COVENANT : Itinérance et COVID-19

Stephen Hwang, Unity Health Toronto

L’étude COVENANT collecte des données détaillées sur les infections de COVID-19 au sein de la communauté itinérante à Toronto, la ville où l’itinérance touche le plus de gens au Canada.
Sommaire Site web de l’étude Voir l’étude sur

Action pour battre le coronavirus (étude Ab‐C)

Prabhat Jha, CGHR, Unity Health and University of Toronto

L’étude Ab-C (Action to Beat Coronavirus) consiste à demander à environ 10 000 adultes sélectionnés au hasard dans tout le Canada de prélever leurs propres échantillons de gouttes de sang séché (GSS) afin de déterminer la propagation de la maladie dans la population Générale, de quantifier les niveaux d’immunité de la population et à mieux comprendre la durabilité de l’immunité contre la réinfection par le SRAS-CoV-2.
Sommaire

Prévalence sérologique du SRAS-CoV-2 chez les détenus des prisons provinciales au Québec (SPIQ)

Nadine Kronfli, Centre universitaire de santé McGill

Cette étude vise à déterminer l’exposition antérieure au virus du SRAS-CoV-2 parmi les personnes incarcérées et le personnel correctionnel dans trois établissements provinciaux et à améliorer la compréhension de l’immunité, de la transmission et du fardeau du COVID-19 parmi ces groupes.
Sommaire Voir l’étude sur

Accélération des enquêtes de prévalence du SRAS-CoV-2 par le biais de tests de gouttes de sang séché (étude COVID-19 ASSESS-DBS)

Muhammad Morshed et Sophia Bartlett, BC Center for Disease Control

Cette étude, menée dans 10 établissements correctionnels de la Colombie-Britannique, consiste à examiner des échantillons de sang de personnes incarcérées pour y déceler la présence d’anticorps contre la CoV-19 afin de déterminer la prévalence de l’infection et d’aider à orienter le suivi du vaccin contre la CoV-19.
Sommaire Voir l’étude sur

La prévalence sérologique du SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées dans les établissements correctionnels provinciaux de la Saskatchewan

Alexander Wong, Université de la Saskatchewan

Cette étude vise à mesurer la prévalence des anticorps du SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées à Regina, en Saskatchewan.
Sommaire Voir l’étude sur

Prévalence des anticorps anti-SARS-CoV-2 dans les services correctionnels fédéraux et provinciaux au Canada

Jim Worthington, Corrections Canada

Cette étude a deux objectifs : déterminer la prévalence d’anticorps contre le SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées dans des établissements du Service correctionnel du Canada (SCC) et parmi le personnel, ainsi que décrire l’évolution dans le temps des taux d’anticorps des personnes incarcérées et les différences entre certains sous-groupes (p. ex. selon des critères comme la race, le sexe, le fait d’être atteint d’une maladie chronique ou celui d’être vacciné ou non).
Sommaire Voir l’étude sur

Études LGBTQ2+

La pandémie de COVID-19 chez les hommes gais, bisexuels et autres ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes

Daniel Grace, Dalla Lana School of Public Health, Université de Toronto

Cette étude explore les effets directs et indirects de la pandémie, y compris la manière dont la COVID-19 affecte la santé mentale, le sentiment de solitude, les comportements sexuels, la consommation de substances et l’accès aux soins essentiels.
Sommaire Site web de l’étude Voir l’étude sur

COVID-19 dans les populations sexuelles marginalisées du Canada

Nathan Lachowsky, Université de Victoria

Les chercheurs ont lancé un sondage en ligne destinés à des personnes 2SLGBTQQIA+ dans tout le Canada afin de déterminer comment la COVID-19 les affecte. Les participants peuvent aussi choisir de recevoir une trousse de prélèvement sanguin à domicile pour collecter quelques gouttes de sang, et de recevoir les résultats du dépistage pour SRAS-CoV-2.
Sommaire

Voir nos autres études de recherche financées

Voir nos autres études de recherche financées