Populations géographiques & prioritaires

Vers un accroissement de la confiance dans les vaccins contre la COVID-19 chez les Canadiens d’origine africaine : durabilité des réponses immunitaires et profils de sécuriténce

Upton Allen, Institut de recherche, Hospital for Sick Children (SickKids)

Les données sur la COVID-19 indiquent que les Canadiens noirs sont affectés de manière disproportionnée par la COVID-19, avec des pourcentages de cas et des résultats graves plus élevés que dans la population en général. Cette étude porte sur les réponses immunitaires aux vaccins contre la COVID-19 dans ce groupe et sur la durée de cette immunité.

Sommaire

Étude sur l’immunogénicité, l’efficacité et l’innocuité des vaccins et leur accès chez les Sud-Asiatiques en Ontario et en Colombie-Britannique

Sonia Anand et Scott Lear, Université McMaster

Les communautés sud-asiatiques canadiennes constituent le groupe ethnique qui connaît la plus forte croissance au pays. Elles font également partie des populations les plus à risque au Canada pour la COVID-19. Cette étude fait appel à une équipe interdisciplinaire de spécialistes et comprend 3 000 participants issus des communautés sud-asiatiques de la grande région de Toronto et Vancouver.
Sommaire

Séroprévalence du SRAS-CoV-2 chez les Afro-Canadiens corrélats cliniques et épidémiologiques

Upton Allen, Institut de recherche, Hospital for Sick Children (SickKids)

Cette étude examinera des personnes d’ascendance africaine en Ontario afin de déterminer combien d’entre elles ont été infectées par la COVID-19 et d’établir les facteurs de risque associés à l’infection ainsi qu’à de mauvais résultats, notamment l’hospitalisation et la mort.
Sommaire

Anticorps propres à la COVID-19 au sein de populations très vulnérables au Canada

Philip Awadalla, Partenariat canadien pour la santé de demain (CanPath)

La première phase de l’étude a inclus des dizaines de milliers de Canadiens appartenant à des groupes à risque élevé et a permis de recueillir des renseignements sur la santé et les facteurs de risque, le test de dépistage de la COVID-19 et la vaccination. La deuxième phase vise à évaluer les réponses immunitaires des participants à divers schémas vaccinaux au fil du temps, ainsi que les réponses immunitaires et l’efficacité vaccinale chez les participants immunodéprimés ou immunosupprimés.
Sommaire Site web de l’étude

L’étude COVENANT : Itinérance et COVID-19

Stephen Hwang, Unity Health Toronto

L’étude COVENANT collecte des données détaillées sur les infections de COVID-19 au sein de la communauté itinérante à Toronto, la ville où l’itinérance touche le plus de gens au Canada.
Sommaire Site web de l’étude Voir l’étude sur

Action pour battre le coronavirus (étude Ab‐C)

Prabhat Jha, Unity Health Toronto

L’étude Ab-C (Action to Beat Coronavirus) consiste à demander à environ 10 000 adultes sélectionnés au hasard dans tout le Canada de prélever leurs propres échantillons de gouttes de sang séché (GSS) afin de déterminer la propagation de la maladie dans la population Générale, de quantifier les niveaux d’immunité de la population et à mieux comprendre la durabilité de l’immunité contre la réinfection par le SRAS-CoV-2.
Sommaire Résultats

Prévalence sérologique du SRAS-CoV-2 chez les détenus des prisons provinciales au Québec (SPIQ)

Nadine Kronfli, Centre universitaire de santé McGill

Cette étude vise à déterminer l’exposition antérieure au virus du SRAS-CoV-2 parmi les personnes incarcérées et le personnel correctionnel dans trois établissements provinciaux et à améliorer la compréhension de l’immunité, de la transmission et du fardeau du COVID-19 parmi ces groupes.
Sommaire Résultats Voir l’étude sur

Accélération des enquêtes de prévalence du SRAS-CoV-2 par le biais de tests de gouttes de sang séché (étude COVID-19 ASSESS-DBS)

Muhammad Morshed et Sophia Bartlett, BC Center for Disease Control

Cette étude, menée dans 10 établissements correctionnels de la Colombie-Britannique, consiste à examiner des échantillons de sang de personnes incarcérées pour y déceler la présence d’anticorps contre la CoV-19 afin de déterminer la prévalence de l’infection et d’aider à orienter le suivi du vaccin contre la CoV-19.
Sommaire Résultats Voir l’étude sur

Vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse : Une évaluation épidémiologique de l’innocuité et de l’efficacité à l’échelle provinciale à l’aide du registre et réseau ontariens Bons résultats dès la naissance [BORN]

Deshayne Fell, Institut de recherche du Children’s Hospital of Eastern Ontario

Cette étude vise à évaluer l’innocuité et l’efficacité de la vaccination contre la COVID-19 chez les personnes enceintes en évaluant les résultats de santé de la mère et du bébé. Les chercheurs utilisent un registre provincial existant pour les mères et les nouveau-nés en Ontario, appelé Better Outcomes Registry & Network (BORN), et ils combinent les informations recueillies avec les données du registre de vaccination du ministère de la Santé de l’Ontario.

Sommaire Résultats

Risque et immunité face à la COVID-19 à Montréal-Nord : Une étude basée sur la population

Jack Jedwab et Simona Bignami, L’Association d’études canadiennes et de l’Institut Metropolis

Depuis le début de la pandémie, Montréal-Nord affiche l’un des taux d’infection par le SRAS-CoV-2 par habitant les plus élevés de Montréal et un taux de vaccination inférieur à la moyenne. Cette étude cherche à déterminer les facteurs qui ont augmenté le risque de contracter le SRAS-CoV-2, l’ampleur de l’infection et le taux de vaccination.

Sommaire

Photo of Deborah Money

Registre canadien des vaccins contre la COVID-19 pour les personnes enceintes et allaitantes (COVERED) : Une évaluation de l’innocuité, de l’efficacité et de l’acceptabilité

Deborah Money, Université de la Colombie-Britannique

Les personnes enceintes courent un risque plus élevé de complications liées à la COVID-19. Des données montrent que les vaccins semblent sûrs pendant la grossesse, mais peu de données sont disponibles. Les chercheurs étudient donc l’innocuité et l’efficacité des vaccins chez les gens enceintes et allaitantes et créons un registre des vaccins contre la COVID-19 pour ce groupe.

Sommaire Résultats Site web de l’étude

The Canadian Surveillance of COVID-19 in Pregnancy: Epidemiology, Maternal and Infant Outcomes (CANCOVID-Preg) (La surveillance canadienne de la COVID-19 pendant la grossesse : Épidémiologie, résultats pour la mère et le nourrisson [CANCOVID-Preg])

Deborah Money, Université de la Colombie-Britannique

Le projet CANCOVID-Preg suit les résultats de l’infection à la COVID-19 pendant la grossesse. Les données de l’étude seront utilisées pour déterminer l’incidence et la gravité des conséquences néfastes pour la mère et l’enfant pendant les différentes étapes de la pandémie. Ce faisant, elles permettront de déterminer l’impact évolutif des variants préoccupants sur les populations enceintes vaccinées et non vaccinées.

Sommaire

Évaluation de l’innocuité et de l’immunogénicité des vaccins contre le SRAS et la COVID-19 parmi les populations urbaines mal desservies présentant des facteurs de risque croisés de morbidité et de mortalité liés à la COVID-19 : analyse groupée de trois études de cohorte prospectives à Vancouver, au Canada

Hudson Reddon et Brittany Barker, Université de la Colombie-Britannique

Les centres urbains abritent des personnes appartenant à des populations vulnérables (sans abri, vivant en groupe, consommant des drogues de façon intensive et souffrant d’autres maladies infectieuses comme le VIH) qui présentent des facteurs de risque accrus de contracter le SRAS-CoV-2 et de développer des cas graves de COVID-19. Les chercheurs évaluent l’adoption, la sécurité et l’efficacité des vaccins COVID-19 dans ces groupes.

Sommaire

La prévalence sérologique du SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées dans les établissements correctionnels provinciaux de la Saskatchewan

Alexander Wong, Université de la Saskatchewan

Cette étude vise à mesurer la prévalence des anticorps du SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées à Regina, en Saskatchewan.
Sommaire Voir l’étude sur

Prévalence des anticorps anti-SARS-CoV-2 dans les services correctionnels fédéraux et provinciaux au Canada

Jim Worthington, Corrections Canada

Cette étude a deux objectifs : déterminer la prévalence d’anticorps contre le SRAS-CoV-2 chez les personnes incarcérées dans des établissements du Service correctionnel du Canada (SCC) et parmi le personnel, ainsi que décrire l’évolution dans le temps des taux d’anticorps des personnes incarcérées et les différences entre certains sous-groupes (p. ex. selon des critères comme la race, le sexe, le fait d’être atteint d’une maladie chronique ou celui d’être vacciné ou non).
Sommaire Voir l’étude sur

La COVID-19 dans la communauté juive orthodoxe de Montréal : une étude de l’immunité intégrant anthropologie, épidémiologie et immunologie

Peter Nugus et Fernanda Claudio, Université McGill

Cette étude utilise une approche à méthode mixte en partenariat avec la communauté juive orthodoxe au Québec, un groupe affecté de manière disproportionnée par la COVID-19. Les objectifs sont d’étudier a) la relation entre les croyances, les comportements et l’immunité à l’égard de la COVID-19, b) l’immunité au SRAS-CoV-2 et c) comment protéger les familles lors de futures épidémies.

Sommaire

Vaccination contre la COVID-19 et protection de la communauté : Une étude de cohorte dans les colonies huttériennes

Mark Loeb, M.D., Université McMaster

Cette étude vise à déterminer dans quelle mesure la vaccination contre la COVID-19 interrompt la transmission du SRAS-CoV-2 au sein des communautés. L’équipe de recherche suit des membres de la colonie huttérienne dans trois provinces pendant neuf mois afin de comprendre les niveaux de vaccination contre la COVID-19 nécessaires pour obtenir une protection et d’évaluer l’impact des différents vaccins qui ont été administrés.
Sommaire

Autochtones

Accès, utilisation, efficacité et innocuité des vaccins dans les communautés des Premières Nations – Étude COVID CommUNITY – Premières Nations

Sonia Savitri Anand, Université McMaster

Les chercheurs travaillent en partenariat avec trois communautés des Premières Nations – les Six Nations de Grand River, en Ontario, la bande indienne de Lac La Ronge, en Saskatchewan, et Wendake, au Québec – pour recueillir, analyser et communiquer de nouvelles données relatives à l’efficacité et à l’innocuité des vaccins contre la COVID-19. Ils évalueront également l’accès et l’acceptation des vaccins COVID-19.
Sommaire Site web de l’étude

Quels facteurs influencent la couverture vaccinale contre la COVID-19 chez les citoyens métis de l’Ontario? Une étude de couplage de données basée sur la population

Martin Cooke Université de Waterloo

Une hésitation marquée à l’égard de la vaccination contre la COVID-19 a été observée dans certaines populations, notamment les Métis. Cette étude, qui comprend des consultations menées auprès des citoyens et des dirigeants de la Nation Métisse de l’Ontario, identifiera les facteurs qui ont un impact sur la couverture vaccinale contre la COVID-19 chez les Métis de l’Ontario.
Sommaire

Assessing the impact of the current SARS-CoV-2 vaccine in Indigenous populations in Arctic Canada

Sangita Sharma, Université de l’Alberta

Ce projet est réalisé en partenariat avec des organisations et des dirigeants autochtones, des aînés et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest à chaque étape du projet. L’objectif est de recueillir des informations auprès des peuples Autochtones sur l’innocuité et l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 pour les peuples Autochtones des communautés des TNO, qui pourront être utilisées pour informer les politiques et le développement de programmes et de services.
Sommaire

Nuu-chah-nulth Tribal Council COVID-19 Vaccine Study into Immune Response, Effectiveness, Safety

Lynnette Lucas et Jeff Reading, Université Simon Fraser

L’objectif de cette étude est de déterminer dans quelle mesure les membres de la communauté, y compris les enfants, les jeunes, les adultes en bonne santé, les personnes vivant avec des maladies chroniques et les aînés, sont protégés par le vaccin contre la COVID-19, comment cette protection évolue dans le temps et l’ampleur des effets secondaires négatifs du vaccin. Cela permettra de soutenir la planification actuelle et future des services et programmes de santé.
Sommaire

Études LGBTQ2+

La pandémie de COVID-19 chez les hommes gais, bisexuels et autres ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes

Daniel Grace, Université de Toronto

Cette étude explore les effets directs et indirects de la pandémie, y compris la manière dont la COVID-19 affecte la santé mentale, le sentiment de solitude, les comportements sexuels, la consommation de substances et l’accès aux soins essentiels.
Sommaire Résultats Site web de l’étude Voir l’étude sur

COVID-19 dans les populations sexuelles marginalisées du Canada

Nathan Lachowsky, Université de Victoria

Les chercheurs ont lancé un sondage en ligne destinés à des personnes 2SLGBTQQIA+ dans tout le Canada afin de déterminer comment la COVID-19 les affecte. Les participants peuvent aussi choisir de recevoir une trousse de prélèvement sanguin à domicile pour collecter quelques gouttes de sang, et de recevoir les résultats du dépistage pour SRAS-CoV-2.
Sommaire Résultats

Voir nos autres études de recherche financées

Voir nos autres études de recherche financées