Résultats de la recherche du GTIC

Résultats de la recherche du GTIC2022-01-27T09:24:27-05:00

La séroprévalence acquise pas l’infection a augmenté en juillet, selon la Société canadienne du sang

En raison de la transmission continue des récents variants Omicron (BA.4 et BA.5) au Canada, la séropositivité acquise par l’infection a encore augmenté chez les donneurs de sang, passant de 50,7 % à la fin de juin à 54 % à la fin de juillet, en raison d’une modeste croissance d’une semaine à l’autre au mois de juillet.

12 septembre 2022|Population générale|

Un cas de réinfection par le variant Omicron malgré une vaccination à jour contre la COVID-19

Selon un récent rapport de cas désormais publié dans Frontiers in Immunology, il est possible d’être réinfecté par le variant Omicron, c’est-à-dire de contracter deux infections distinctes à au moins 90 jours d’intervalle, même chez des personnes pleinement vaccinées ayant une réponse immunitaire moyenne.

12 septembre 2022|Travailleurs de la santé|

L’efficacité des vaccins contre la COVID-19 à prévenir les hospitalisations et les décès au Canada avant l’émergence d’Omicron

Dans un article publié par la revue Clinical Infectious Diseases, les Drs Jeff Kwong de l’Université de Toronto), Gaston de Serres, de l’Institut national de santé publique du Québec, et Mel Krajden, de l’Université de la Colombie-Britannique, qui sont des chercheurs financés par le GTIC, démontrent que deux doses de vaccins à ARNm ou du vaccin à vecteur viral ChAdOx1 (vaccin Vaxzevria ou COVIDSHIELD d’AstraZeneca) conféraient une excellente protection contre les résultats cliniques graves (hospitalisation ou décès) de la COVID-19 pendant la période qui a précédé l’émergence du variant Omicron.

29 août 2022|Surveillance des vaccins généralisée|

Les vecteurs de l’acceptation des vaccins contre la COVID-19 et de la réticence envers la vaccination chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto : un protocole d’étude

Dans un article publié par BMJ Open, la Pre Jesse Jenkinson, le Dr Stephen Hwang (Centre MAP pour des solutions de santé urbaine, Université de Toronto) et leurs collègues ont exposé leur protocole d’étude pour caractériser l’acceptation des vaccins contre la COVID-19 et la réticence envers la vaccination chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto.

29 août 2022|Populations géographiques & prioritaires|

Une troisième dose de vaccin accroît la réponse des anticorps, particulièrement chez les personnes âgées

Le manuscrit d’une étude financée par le GTIC en prépublication (c’est-à-dire qu’elle n’est pas révisée par un comité de lecture), réalisée par le Dr Marc Romney (Université de la Colombie-Britannique) et les Prs Zabrina Brumme et Mark Brockman (Université Simon Fraser), a démontré qu’une troisième dose de vaccin à ARNm améliore considérablement l’ampleur et la durabilité des réponses contre les anticorps chez les personnes âgées (de plus de 70 ans) qui n’ont jamais contracté la COVID-19.

29 août 2022|Surveillance des vaccins généralisée|

La vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse n’est pas associée à des résultats indésirables de la grossesse

Selon une étude financée par le GTIC publiée dans BMJ et dirigée par la Pre Deshayne Fell de l’Université d’Ottawa et du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, des chercheurs ont examiné si la vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse avait un effet sur la prématurité, la naissance de nouveau-nés petits par rapport à leur âge gestationnel et les mortinaissances.

29 août 2022|Populations géographiques & prioritaires|

Aucune association entre l’état vaccinal contre la COVID-19 et les problèmes de santé pendant la grossesse : une étude du Réseau national canadien sur l’évaluation de la sécurité des vaccins (CANVAS)

Une étude financée par le GTIC et publiée dans la revue The Lancet Infectious Diseases a été réalisée au sein du Réseau national canadien sur l’évaluation de la sécurité des vaccins (CANVAS) et dirigée par les Prs Julie Bettinger et Manish Sadarangani (Université de la Colombie-Britannique et British Columbia Children’s Hospital Research Institute).

16 août 2022|Populations géographiques & prioritaires|

L’étude de la COVID-19 chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto

Dans un article de BMJ Open, le Dr Stephen Hwang (MAP Centre for Urban Health Solutions, St. Michael’s Hospital et Université de Toronto), un chercheur financé par le GTIC et ses collègues ont mis au point un protocole pour l’étude Ku-gaa-gii pimitizi-win (auparavant appelée étude COVENANT) financée par le GTIC, qui vise à évaluer la prévalence et l’incidence de COVID-19 chez les personnes en situation d’itinérance en Canada.

16 août 2022|Populations géographiques & prioritaires|
Aller en haut de la page