Communiqués de presse et annonces du groupe de travail

Communiqués de presse et annonces du groupe de travail2021-02-27T11:28:19-05:00

Des chercheurs vont étudier l’efficacité et la sécurité du vaccin contre la COVID-19 chez les patients greffés

Une étude de recherche nationale vient d'être lancée pour étudier l'efficacité et l'innocuité des vaccins contre la COVID-19 chez les receveurs de greffe. Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de son Groupe de travail sur l'immunité face à la COVID-19 (GTI) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), investit plus de 2,84 millions de dollars dans cette étude de recherche, basée à l’University Health Network et appelée PREVenT COVID, pourPRospective Evaluation of COVID-19 Vaccine in Transplant Recipients: A National Strategy.

22 juillet 2021|Communiqués de presse|

Quelle est l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les personnes atteintes de cancer, de maladies auto-immunes et d’autres populations vulnérables sur le plan de la santé?

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), investit plus de huit millions de dollars pour quatre études menées par des chercheurs de l’Hôpital d’Ottawa et de l’Université d’Ottawa. Les études visent à répondre à des questions importantes concernant les vaccins contre la COVID-19, notamment leur efficacité chez les personnes atteintes d’un cancer ou présentant des déficiences immunitaires héréditaires ou liées à des médicaments. L’une des études portera également sur le syndrome post-COVID.

15 juillet 2021|Communiqués de presse|

Des chercheurs étudieront l’adoption, l’efficacité et les effets secondaires des vaccins chez des populations urbaines vulnérables

Au Canada, les centres urbains comptent nombre de populations vulnérables qui risquent davantage de contracter le SRAS-CoV-2 et de développer de graves complications de la COVID-19. Le gouvernement du Canada, par l’entremise du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et du Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), investit quelque 770 000 $ dans une nouvelle étude qui examinera l’adoption, l’efficacité et les effets secondaires des vaccins contre la COVID-19 chez des membres de populations urbaines vulnérables au Canada.

14 juillet 2021|Communiqués de presse|

Des chercheurs canadiens étudient les meilleures approches concernant les éventuels effets indésirables de la vaccination contre la COVID-19

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de son Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), investit environ 800 000 $ dans une étude qui vise à améliorer l’identification et la réponse du Canada aux effets indésirables que les gens peuvent manifester après la vaccination contre la COVID-19 dans 10 provinces.

13 juillet 2021|Communiqués de presse|

Une étude examinera les facteurs de risque et l’immunité contre la COVID-19 à Montréal-Nord

Une nouvelle étude a été lancée pour découvrir pourquoi Montréal-Nord a été l’un des quartiers les plus fortement touchés au Canada pendant la pandémie de COVID-19. Les résultats de cette étude devraient faire la lumière sur les raisons pour lesquelles le risque de propagation du SRAS‑CoV‑2, le virus responsable de la COVID-19, est plus élevé [...]

7 juillet 2021|Communiqués de presse|

Une étude révèle que les enfants et les jeunes affichaient les taux les plus élevés d’infection par le SRAS-CoV-2 au Canada avant la troisième vague

L’étude la plus représentative menée au Canada à ce jour pour déterminer combien de Canadiens ont des anticorps contre le SRAS-CoV-2, le virus causant la COVID-19, révèle qu’à peine 2,6 % d’entre eux, testés entre novembre 2020 et avril 2021, ont développé des anticorps à la suite d’une infection antérieure. De plus, 1 % des Canadiens avaient des anticorps à la suite de la vaccination, ce qui démontre que la vaccination n’était pas largement disponible pendant la période d’enquête. Cela porte donc à 3,6 % le pourcentage total de Canadiens dotés d’une certaine forme d’immunité avant la troisième vague. Ces données proviennent de l’Enquête canadienne sur la santé et les anticorps contre la COVID-19 (ECSAC) de Statistique Canada, réalisée en partenariat avec le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et Santé Canada (SC).

6 juillet 2021|Communiqués de presse, Population générale|

Selon la plus grande analyse internationale des enquêtes de sérosurveillance, effectuée par des Canadiens, la population mondiale demeurerait vulnérable à la COVID-19

SeroTracker, un groupe de recherche canadien, a publié dans la revue PLOS One la plus vaste étude sur la propagation mondiale de SRAS-CoV-2 réalisée jusqu’à présent. L’étude, qui portait sur les données des enquêtes sur les anticorps menées auprès de 9,3 millions de personnes provenant de 74 pays et publiées entre janvier et décembre 2020, a révélé que le nombre de personnes qui ont contracté l’infection par le SRAS-COV-2, bien qu’il varie considérablement selon les régions du monde, est demeuré plutôt faible dans la population générale.

25 juin 2021|Communiqués de presse, Population générale|

Les premiers résultats d’une étude nationale confirment que les niveaux d’anticorps sont plus élevés après avoir reçu deux doses

Les premiers résultats de l’étude sur les anticorps de la COVID-19 intitulée Partenariat canadien pour la santé de demain (CanPath), obtenus après l’analyse de près de 6 000 prélèvements de gouttes de sang séchées recueillis entre le 8 février et le 17 mai 2021, révèlent une forte variabilité dans la quantité d’anticorps produits après une seule dose de vaccin contre la COVID-19. Ces résultats soulignent l'importance d'accélérer l'administration des deuxièmes doses alors que le variant Delta continue de se propager, d'autant plus que la grande majorité des Canadiens n'ont reçu qu'une seule dose de vaccin.

23 juin 2021|Communiqués de presse, Science immunitaire|

Le risque de contracter la COVID-19 n’est pas plus élevé dans les écoles, selon une étude

Selon une étude en Columbie-Britannique, pour le personnel des écoles, le risque d’être infecté dans le milieu scolaire par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19, n’est pas plus élevé que dans le contexte normal de la vie quotidienne au sein de la communauté. Ces constatations viennent d’être publiées en préimpression avant l'examen par les pairs.

22 juin 2021|Communiqués de presse|

Vaste étude menée au Canada pour évaluer les réponses immunitaires et l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les personnes vivant avec le VIH

Les personnes vivant avec le VIH sont moins susceptibles de pouvoir développer une réponse immunitaire adéquate, ce qui peut les exposer à un risque plus élevé de maladie grave liée à la COVID-19 et de réponse réduite à la vaccination contre la COVID-19. Le gouvernement du Canada, par l'entremise de son Groupe de travail sur l'immunité face à la COVID-19 (GTIC) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRVS), investit environ 1,75 million de dollars dans une étude qui évaluera les réponses immunitaires, l'innocuité et l'efficacité de la vaccination contre la COVID-19 chez cette population vulnérable qui a été peu étudiée en ce qui concerne la COVID-19.

16 juin 2021|Communiqués de presse|

Une étude canadienne explore la réponse immunitaire et la réticence envers la vaccination dans les communautés sud-asiatiques du Canada

Le gouvernement du Canada, par l’entremise du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et du Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), finance une nouvelle étude pancanadienne qui évaluera la réponse immunitaire au vaccin contre la COVID-19 dans la communauté sud-asiatique.

Aller en haut de la page