Comité exécutif

Le Comité exécutif (CE) est l’organisation de prise de décision finale du GTIC. Il est composé des deux coprésidents, du directeur administratif, d’un représentant de l’ASPC, de l’expert scientifique en chef du Canada et de quatre autres membres du Groupe de direction initial du GTIC, dont le mandat s’échelonnait d’avril 2020 à juin 2022. Une condition importante pour devenir membre est que la personne n’a pas l’intention de recevoir ou de demander des fonds du GTIC, que ce soit à titre de chercheur principal ou de cochercheur dans un projet financé par le GTIC.

Comité exécutif :

  • Supervise la gouvernance du GTIC et conseille;
  • Définit les principes et les procédures qui régissent les conflits d’intérêts (CI) potentiels des membres du CE et des sous-groupes de travail et les applique pour résoudre les CI;
  • Prend des mesures visant à assurer des processus équitables et transparents pour l’élaboration, l’évaluation et la mise en œuvre de propositions scientifiques, par exemple :
    • Élabore et applique les principes régissant l’approvisionnement en propositions (source unique, demandes de déclaration d’intérêt, concours des IRSC, autres);
    • Donne des conseils sur les principes guidant l’évaluation des propositions dans le cadre d’un processus d’examen par les pairs rigoureux et non conflictuel;
    • Examine de façon critique les budgets liés aux investissements proposés dans la recherche afin d’assurer l’optimisation des ressources;
    • Évalue si les propositions de financement répondent aux critères liés au mérite scientifique (notamment si elles sont pertinentes pour éclairer la prise de décision en matière de santé publique au Canada et en mesure d’apporter une contribution distincte à la science);
    • Fixe les modalités selon lesquelles les projets financés seront échelonnés en vue d’assurer une utilisation efficace des ressources (p. ex. preuve de la faisabilité de l’étude, examen des résultats provisoires, etc.)
  • Recommande tous les investissements du GTIC;
  • Assure l’examen continu des principes et des procédures d’attribution et les ajuste au besoin.

Coprésidents et directeur administratif

Photo of David Naylor

David Naylor

Coprésident

Professeur de médecine et président émérite, Université de Toronto

Bio. complète

Catherine Hankins

Coprésidente

Professeure de santé publique et des populations, Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université McGill

Bio. complète

Photo of Timothy Evans

Timothy Evans

Directeur administratif

Professeur, directeur et vice-doyen, École de santé des populations et de santé mondiale, Faculté de médecine, Université McGill

Bio. complète

Membres

Photo of Mona Nemer

Mona Nemer

Conseillère scientifique en chef du Canada

Bio. complète

Photo of Gina Ogilvie

Gina Ogilvie

Professeure, École de santé publique et de santé des populations, Université de la Colombie-Britannique

Chercheuse principale en santé publique, Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique

Directrice associée, Women’s Health Research Institute

Bio. complète

Photo of Jutta Preiksaitis

Jutta Preiksaitis

Professeure émérite de médecine, Division des maladies infectieuses, Université de l’Alberta

Bio. complète

Gail Tomblin Murphy

Gail Tomblin Murphy

Vice-présidente à la recherche et à l’innovation et infirmière en chef, Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse

Bio. complète

Photo of Paul Van Caeseele

Paul Van Caeseele

Directeur médical, Laboratoire provincial Cadham, Santé, Aînés et Vie active Manitoba

Professeur, Département de microbiologie et d’infectiologie et Département de pédiatrie et de santé infantile, Université du Manitoba

Bio. complète

Photo of Sarah Viehbeck

Sarah Viehbeck

Scientifique en chef, Agence de la santé publique du Canada

Bio. complète

Sous-groupes de travail

Les sous-groupes de travail (SGT) du GTIC comptent dans leurs rangs certains des experts les plus respectés du Canada dans divers domaines.

 

Principales responsabilités :

  • Dresser une liste de problèmes et de questions prioritaires liés au domaine d’intérêt de leur SGT et produire une analyse des lacunes afin d’identifier les domaines où de nouvelles recherches sont nécessaires;
  • Proposer des modalités appropriées (c.-à-d. des appels de propositions ouverts ou ciblés) concernant l’élaboration de propositions de recherche pour les priorités convenues;
  • Identifier les normes relatives à la conception des études, aux mesures, aux tests, etc.;
  • Recommander des projets de recherche à financer au CE du GTIC;
  • Examiner les résultats provisoires des études financées et fournir de la rétroaction pour s’assurer que le travail suit le rythme des objectifs stratégiques du GTIC;
  • Rendre compte des activités du SGT et de l’avancement des études financées.

Sous-groupe de travail consacré aux études sur le terrain

Le Sous-groupe de travail consacré aux études sur le terrain se concentre sur la recherche liée à la santé publique, la surveillance, l’épidémiologie et la modélisation de la COVID-19 au Canada. Les membres sont choisis dans tout le Canada en fonction de leur expertise dans les domaines susmentionnés ou dans d’autres disciplines pertinentes.

Responsables du sous-groupe de travail

Photo of James Kellner

James D. Kellner

Consultant en maladies infectieuses pédiatriques

Professeur, Départements de pédiatrie, de sciences de la santé communautaire et de microbiologie, d’immunologie et de maladies infectieuses, Cumming School of Medicine, Université de Calgary et Alberta Health Services

Bio. complète

Photo of Gina Ogilvie

Gina Ogilvie

Professeure, École de santé publique et de santé des populations, Université de la Colombie-Britannique

Chercheuse principale en santé publique, Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique

Directrice associée, Women’s Health Research Institute

Bio. complète

Sous-groupe de travail sur la surveillance des vaccins

Le Sous-groupe de travail sur la surveillance des vaccins se concentre sur la recherche liée à l’innocuité, l’efficacité et l’immunogénicité des vaccins contre la COVID-19 au Canada. Les membres sont choisis dans tout le Canada en fonction de leur expertise dans les domaines des maladies infectieuses, de la vaccinologie, de l’immunologie, de l’épidémiologie, de la santé publique et d’autres disciplines pertinentes.

Responsables du sous-groupe de travail

Shelly Bolotin

Ontario

Scientifique, Protection de la santé, Santé publique Ontario

Bio. complète

Photo of Scott Halperin

Scott Halperin

Professeur, division des maladies infectieuses, IWK Health Centre, Université de Dalhousie

Chercheur principal désigné du Réseau de recherche canadien sur l’immunisation (RCRI)

Bio. complète

Sous-groupe de travail sur la science immunitaire et les tests immunologiques

Le Sous-groupe de travail sur la science immunitaire et les tests immunologiques se concentre sur la recherche liée à la science immunitaire et aux tests de dépistage d’anticorps contre la COVID-19 au Canada. Les membres sont choisis dans tout le Canada en fonction de leur expertise dans les domaines de l’immunologie, des maladies infectieuses, de la médecine de laboratoire (tests) et d’autres disciplines pertinentes.

Responsables du sous-groupe de travail

Charu Kaushic

Charu Kaushic

Directrice scientifique, Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC

Professeure, Département de pathologie et de médecine moléculaire, Université McMaster

Bio. complète

Photo of Mel Krajden

Mel Krajden

Professeur, Département de pathologie et de médecine de laboratoire, Université de Colombie britannique

Directeur médical, laboratoire de santé publique du Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique

Bio. complète

Groupe de direction du GTIC

Le Groupe de direction du GTIC comprenait des experts de tout le Canada dans des domaines liés à la surveillance sérologique, à l’immunologie, à la virologie, aux maladies infectieuses, à la santé publique et à la médecine clinique. Il comprenait également des membres d’office représentant des organismes du gouvernement du Canada, notamment l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le bureau de la Conseillère scientifique en chef auprès premier ministre, ainsi que des représentants des ministères provinciaux et territoriaux de la Santé et de l’Université McGill (hôte du Secrétariat).

Le Groupe de direction du GTIC a joué un rôle actif dans la direction du GTIC depuis la création du groupe de travail en avril 2020 jusqu’à la fin de ses activités en juin 2022. Le GTIC souhaite remercier tous les membres du Groupe de direction pour leur bénévolat infatigable, passant d’innombrables heures à diriger le GTIC pour aider la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19.

Membres du Groupe de direction

Cercle consultatif autochtone

Le travail du Cercle consultatif autochtone (CCI) a commencé en 2020 et s’est officiellement achevé en 2021. Le GTIC exprime sa profonde reconnaissance à tous les membres pour leurs efforts et leurs contributions. Au fur et à mesure que se dégagent des résultats d’études financées par le GTIC ayant un impact sur les communautés autochtones, le GTIC continuera à s’efforcer d’intégrer des dirigeants politiques, communautaires et scientifiques autochtones dans les discussions concernant leur implication.