Science immunitaire

Étude de cohorte prospective de la COVID-19 au Canada (CanCOV)

Angela Cheung et Margaret Herridge, University Health Network

L’Étude de cohorte prospective de la COVID-19 au Canada (CanCOV) offre une évaluation détaillée des résultats fonctionnels précoces et après un an chez 2000 patients atteints de COVID-19 et 500 proches aidants dans les quatre provinces canadiennes les plus touchées : le Québec, l’Ontario, l’Alberta et la Colombie-Britannique.
Sommaire Site web de l’étude

Comprendre la réponse immunitaire au SRAS-CoV-2

Michael Grant, Memorial Universty of Newfoundland

Ce projet de recherche évalue de manière systématique l’intensité, la spécificité, la nature et la durabilité des réponses immunitaires cellulaires et humorales au SRAS-CoV-2 en fonction de la gravité de l’infection chez des personnes rétablies.
Sommaire

Prédire la réponse immunitaire adaptative à long terme au SRAS-CoV-2 après infection

Daniel Kaufmann et Andrés Finzi, Centre hospitalier de l’Universite de Montréal

Cette étude est axée sur les manifestations cliniques et immunitaires précoces de la COVID-19 permettant de prédire une réponse immunitaire efficace et durable.
Sommaire Résultats

Infection, anticorps et immunité liés à la COVID-19 chez les personnes vulnérables

Marc-André Langlois, Université d’Ottawa

Cette étude vise à déterminer s’il y a des différences entre l’efficacité des anticorps produits chez les personnes symptomatiques et de ceux produits chez les patients gravement atteints par la COVID-19. Les chercheurs souhaitent également comprendre le degré de protection qu’offrent ces anticorps contre une exposition répétée au virus, ainsi qu’à la durabilité de cette protection et de celle conférée par les vaccins.
Sommaire Résultats

Évaluer la protection immunitaire à long terme contre le SRAS-CoV-2 chez les patients atteints de la COVID-19

Ishac Nazy, Université McMaster

Dans cette étude, les chercheurs tentent de comprendre comment le système immunitaire répond au SRAS-CoV-2 en analysant les différents éléments de la réponse immunitaire, dont les anticorps et les lymphocytes T qui s’attaquent au virus, ainsi que les lymphocytes B et T mémoire responsables de la protection à long terme.
Sommaire Résultats Voir l’étude sur

La COVID-19 et les anticorps maternels contre le SRAS-CoV-2 peuvent-ils être transmis par le lait maternel humain?

Deborah O’Connor et Sharon Unger, Sinai Health Centre / Université de Toronto

L’objectif de cette étude est de déterminer la transmissibilité du SRAS-CoV-2 par le lait maternel, de mesurer la quantité d’anticorps présents et d’évaluer les effets de la pasteurisation thermique sur le caractère infectieux du SRAS-CoV-2.
Sommaire

Vers une meilleure compréhension de l’immunité contre le SRAS-CoV-2

Tania Watts et Mario Ostrowski, Université de Toronto

L’objectif de cette étude est d’améliorer la compréhension des réponses immunitaires au SRAS-CoV-2 et du rôle qu’elles jouent dans les résultats cliniques positifs et négatifs. Ces connaissances seront déterminantes dans la conception de vaccins et la détection des bonnes réponses immunitaires, ainsi que dans l’évaluation de la réponse aux vaccins chez les personnes rétablies de la COVID-19.
Sommaire Résultats

Optimisation des tests immunologiques

Conception rationnelle et standardisation des dépistages d’anticorps contre la COVID-19

Andrei Drabovich, Université de l’Alberta

Cette étude porte sur la recherche axée sur les tests de sérosurveillance contre la COVID-19 et a pour objectif d’améliorer les tests sérologiques grâce à une conception rationnelle et normalisée.
Sommaire

Un outil de dépistage rapide des anticorps neutralisants contre la COVID-19

Dustin Little, Ryerson University

L’objectif de ce projet est de concevoir une méthode rapide et peu coûteuse pour détecter les anticorps neutralisants spécifiques au SRAS-CoV-2, dont les exigences de biosécurité sont réduites, en vue d’une distribution immédiate.
Sommaire

Quand les anticorps ne vous protègent pas contre un virus

Ryan Troyer, Université Western

L’objectif de cette étude est de concevoir un test de dépistage capable de détecter dans le sérum humain les anticorps facilitant l’infection par le SRAS-CoV-2, le virus à l’origine de la COVID-19.
Sommaire

Voir nos autres études de recherche financées

Voir nos autres études de recherche financées