par Mariana Bego

Selon plusieurs publications récentes, les vaccins contre la COVID-19 sont efficaces pour prévenir les hospitalisations et les consultations à l’urgence causées par le variant delta. Les données indiquent également que le vaccin de Moderna est beaucoup plus efficace contre le variant delta que ceux de Pfizer-BioNTech ou de Johnson & Johnson/Janssen.

Les données concrètes révèlent que les vaccins demeurent très efficaces pour réduire les hospitalisations et les consultations à l’urgence liées à la COVID-19, même en présence des variants de la COVID-19 en circulation. Ainsi, la vaccination est très importante pour atténuer le fardeau de la maladie dans le système de santé.

Récents rapports importants

Dans une récente correspondance au New England Journal of Medicine, des chercheurs de l’Écosse ont évalué si la vaccination prévenait la transmission virale entre les travailleurs de la santé et les membres de leur ménage. Ils ont évalué les données de plus de 190 000 membres des ménages de près de 150 000 travailleurs de la santé entre mars 2020 et mars 20211.

  • Les cas de COVID-19 étaient moins courants chez les membres des ménages des travailleurs de la santé vaccinés que non vaccinés (le taux de transmission s’élevait à 9 % avant la première dose, à 6 % dans les 14 jours suivant la première dose et à 3 % après la seconde dose). Ainsi, la vaccination réduirait la transmission.
  • La vaccination était également associée à une réduction du nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 chez les travailleurs de la santé à compter de 14 jours après la première dose.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis ont récemment publié deux rapports sur l’efficacité des vaccins pour éviter les hospitalisations, et deux autres rapports ont été rendus disponibles au début de septembre. Les quatre sont résumés ci-dessous :

Le premier rapport des CDC incluait plus de 40 000 cas d’adultes de plus de 50 ans entre janvier et juin 20212.

  • Les vaccins à ARNm (de Pfizer ou de Moderna) avaient une efficacité de 89 % contre l’infection par le SRAS-CoV-2 confirmée en laboratoire entraînant une hospitalisation, mais d’après les mêmes critères d’efficacité, le vaccin de Johnson & Johnson ne l’était qu’à 68 %.

Le deuxième rapport des CDC incluait plus de 30 000 cas en juin, juillet et août 2021, lorsque le variant delta est devenu la souche prédominante3 chez les adultes de 18 ans et plus.

  • Les personnes non vaccinées qui ont contracté la COVID-19 étaient de cinq à sept fois plus susceptibles d’avoir besoin de soins d’urgence ou d’être hospitalisées que les personnes vaccinées.
  • Comme dans le rapport précédent, le vaccin de Moderna avait une efficacité de 95 % pour prévenir les hospitalisations chez les adultes de 18 ans et plus, suivi des vaccins de Pfizer et de Johnson & Johnson/Jansen (à 80 % et 60 %, respectivement).
  • Les vaccins étaient moins efficaces chez les personnes de 75 ans et plus.

Selon un rapport du Lancet Regional Health – Americas, les soins d’urgence ou les hospitalisations attribuables à la COVID-19 sont d’une extrême rareté chez les patients pleinement vaccinés. Cette étude a évalué plus de 10 000 consultations à l’urgence à cause de la COVID-19 entre décembre 2020 et avril 2021 à Michigan, aux États-Unis4.

  • Comme dans les autres études, les vaccins étaient moins efficaces chez les personnes âgées.
  • Dans le groupe pleinement vacciné (129 personnes), les auteurs ont signalé neuf décès et six intubations, tous chez des patients de plus de 65 ans. En revanche, dans le groupe non vacciné (plus de 10 000 personnes), des patients âgés de seulement 21 ans sont décédés pendant leur hospitalisation, et des patients âgés de seulement 19 ans ont eu besoin d’une ventilation mécanique.

Enfin, The Lancet Infectious Diseases a publié le rapport d’une analyse systématique de patients hospitalisés à cause d’une infection par le SRAS-CoV-2 (confirmée par un test d’amplification en chaîne par polymérase [PCR] au moment de l’admission) à Yale, en Angleterre, entre mars et juillet 20215.

  • Chez les patients à l’étude, 54 étaient pleinement vaccinés avant d’avoir été infectés, et il a donc été présumé qu’ils étaient atteints d’une infection perthérapeutique par le SRAS-CoV-2. Lorsqu’ils ont évalué la gravité de la maladie chez ces 54 patients, les auteurs ont constaté que 25 étaient asymptomatiques (46 %; hospitalisés à cause d’un diagnostic qui n’était pas lié à la COVID-19, mais qui ont obtenu un résultat positif fortuit au test PCR de dépistage du SRAS-CoV-2), quatre étaient atteints d’une maladie légère (7 %), 11, d’une maladie modérée (20 %), et 14, d’une maladie grave ou très grave (26 %).
  • Les 14 patients atteints d’une maladie grave ou très grave avaient un âge médian de 80 ans (plage de 76 à 85 ans), 13 avaient reçu le vaccin de Pfizer, quatre ont eu besoin de soins intensifs et un, d’une ventilation mécanique; trois sont décédés.
  • Les 14 patients atteints d’une maladie grave ou très grave avaient une autre maladie : 12 avaient une maladie cardiovasculaire, neuf faisaient de l’embonpoint, sept souffraient d’une maladie pulmonaire, sept, du diabète de type 2, quatre, d’un cancer et quatre prenaient un immunosuppresseur.

Références

1- Shah ASV, Gribben C, Bishop J, Hanlon P, Caldwell D, Wood R, Reid M, McMenamin J, Goldberg D, Stockton D, Hutchinson S, Robertson C, McKeigue PM, Colhoun HM, McAllister DA. Effect of Vaccination on Transmission of SARS-CoV-2. N Engl J Med. Le 8 septembre 2021. doi : 10.1056/NEJMc2106757

2- Thompson MG, Stenehjem E, Grannis S et coll. Effectiveness of Covid-19 vaccines in ambulatory and inpatient care settings. N Engl J Med. Le 8 septembre 2021. doi : 10.1056/NEJMoa2110362.

3- Grannis SJ, Rowley EA, Ong TC, Stenehjem E, Klein N, DeSilva MB, Naleway AL, Natarajan K, Thompson MG, VISION Network. Interim Estimates of COVID-19 Vaccine Effectiveness Against COVID-19–Associated Emergency Department or Urgent Care Clinic Encounters and Hospitalizations Among Adults During SARS-CoV-2 B.1.617.2 (Delta) Variant Predominance — Nine States, June–August 2021. MMWR Morb Mortal Wkly Rep. Le 10 septembre 2021. doi : 10.15585/mmwr.mm7037e2

4- Bahl A, Johnson S, Maine G, Hernandez Garcia M, Nimmgadda S, Qu L, Chen N. Vaccination reduces need for emergency care in breakthrough COVID-19 infections: A multicenter cohort study. Lancet Reg Health Am. Le 9 septembre 2021. doi : 10.1016/j.lana.2021.100065

5. Juthani PV, Gupta A, Borges KA et coll. Hospitalisation among vaccine breakthrough COVID-19 infections. Lancet Infect Dis. Le 7 septembre 2021. doi : 10.1016/S1473-3099(21)00558-2