par Varun C. Anipindi

Les personnes infectées par le SARS-CoV-2 sont exposées à un vaste éventail de pronostics, de l’infection asymptomatique à une maladie grave et à la mort. D’après des données émergentes, les anticorps peuvent représenter un important corrélat de protection, mais on ne connaît pas les mécanismes précis par lesquels ils influent sur le pronostic global de la maladie. Dans cette prépublication, qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, la Pre Kaplonek et ses collègues ont réalisé le profilage détaillé de la réponse immunitaire humorale à l’infection au sein d’une vaste cohorte de personnes atteintes d’une maladie asymptomatique, modérée ou grave pendant la phase aiguë de l’infection (de zéro à 12 jours après l’apparition des symptômes)1.

Faits saillants

  • Les personnes qui ont survécu à une COVID-19 grave ont produit des réponses aiguës, vigoureuses et hautement coordonnées des anticorps peu après l’infection par rapport aux patients qui en sont décédés.
  • Les anticorps produits contre la sous-unité S2 préservée (la partie non rattachée au domaine de liaison du récepteur de la protéine spiculaire) peuvent représenter un biomarqueur clé pour distinguer les survivants des non-survivants de la COVID-19.
  • L’immunité croisée à la sous-unité S2 des coronavirus saisonniers, comme l’OC43 (une réponse immunitaire aux protéines d’un virus qui procure une certaine immunité à un autre virus), peut être associée à la maturation rapide aux anticorps anti-SRAS-CoV-2, laquelle est liée à un meilleur pronostic.
  • Ces anticorps visant la sous-unité S2 peuvent interagir avec les récepteurs Fc (situés à la surface des phagocytes qui participent à la clairance des agents pathogènes de l’organisme) et constituer un corrélat clé de la protection contre une COVID-19 symptomatique ou un décès.

 

Kaplonek P, Wang C, Bartsch Y et coll. Early cross-coronavirus reactive signatures of protective humoral immunity against COVID-19. Prépublication. bioRxiv. 2021;2021.05.11.443609. Le 12 mai 2021. doi : 10.1101/2021.05.11.443609