Un partenariat entre le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 et les IRSC pour soutenir 22 études sur la COVID-19

MONTRÉAL, QC

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 du Canada, en collaboration avec les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), soutient 22 études visant à améliorer notre compréhension de l’immunité contre la COVID-19 au Canada. L’investissement de 12,4 millions de dollars dans ces projets permet d’appuyer à la fois des recherches translationnelles sur l’immunité contre le SRAS-CoV-2 et des études ayant pour but de déterminer le nombre de personnes qui ont été infectées par le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2 au sein de diverses populations.

Le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 a été mis sur pied par le gouvernement du Canada à la fin d’avril 2020, afin de mettre en branle des études qui permettront de comprendre l’infection à SRAS-CoV-2 et l’immunité contre le virus au Canada. « Lorsque les IRSC ont lancé un concours visant une intervention de recherche rapide contre la COVID-19, en mai 2020, une collaboration entre nous allait de soi, déclare le professeur David Naylor, coprésident du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19. Les IRSC ont reçu une quantité impressionnante de candidatures et notre Groupe de travail était ravi de pouvoir s’impliquer afin qu’un plus grand nombre de propositions de grande qualité puissent obtenir du financement. L’évaluation effectuée par le Groupe de travail a permis de relever 22 études parmi ces projets prometteurs qui s’harmonisaient particulièrement bien avec nos principales priorités, poursuit Naylor. Neuf études sont financées en partenariat avec les IRSC, tandis que treize autres reçoivent essentiellement des fonds du Groupe de travail. »

« Les études qui ont reçu du financement feront la lumière sur les taux d’infection et d’immunité de certains groupes, entre autres les travailleurs de la santé, les enfants, les personnes itinérantes et la communauté LGBTQ, explique la professeure Catherine Hankins, coprésidente du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19. Il y a également des projets axés sur des solutions novatrices pour faire évoluer le dépistage de l’immunité, notamment par la mise au point de trousses de collection de sang à domicile donnant des résultats plus précis et plus rapides », poursuit-elle.

« L’un des objectifs de la collaboration entre le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 et les IRSC consiste à orienter les interventions à l’échelle nationale et à aller au-delà des initiatives de recherche individuelles, explique Charu Kaushic, Ph. D., directrice scientifique de l’Institut des maladies infectieuses et immunitaires des IRSC et membre de l’équipe de direction du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19. C’est pour cette raison que sept des équipes de recherche, dont les travaux portent sur les personnes touchées par la COVID-19, ont été invitées à former un réseau pour travailler en collaboration afin de recueillir des connaissances plus intégrées sur le degré de protection immunitaire qui découle de la COVID-19 et sur la durée de cette immunité. » 

« Tandis que nous continuons de réagir à cette situation difficile qui perdure en raison de la COVID-19, il ne fait aucun doute qu’il faut investir dans la recherche, souligne l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. Le financement alloué par l’intermédiaire de cette collaboration entre le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 et les IRSC est un excellent exemple de ce que nous pouvons accomplir en recherche grâce à des partenariats solides. La force innovante remarquable des chercheurs du Canada est mise au service des Canadiens dans le cadre de notre approche coordonnée à l’échelle nationale pour lutter contre cette pandémie. »

« Il est essentiel d’acquérir une immunité individuelle et communautaire pour stopper cette pandémie. Pendant que nous attendons un vaccin, nous pourrons limiter la propagation du virus en apprenant à comprendre comment fonctionne l’immunité dans différentes populations du Canada qui ont contracté la COVID-19 », explique la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada.

« Les IRSC sont heureux d’avoir pu collaborer avec le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19, afin de pouvoir continuer à produire les meilleures données probantes possible pour faire face à la pandémie de COVID-19, affirme le Dr Michael Strong, président des IRSC. En dressant un portrait plus précis de l’immunité au pays et en collaborant au sein de réseaux, les chercheurs canadiens apporteront une contribution importante aux connaissances sur le SRAS-CoV-2 et aux mesures de lutte contre le virus. »

Grâce à cet investissement du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19, les IRSC et leurs partenaires soutiennent maintenant 153 candidatures soumises en réponse à la possibilité de financement canadienne pour une intervention de recherche rapide contre la COVID-19 lancée en mai 2020, ce qui totalise 123,5 millions de dollars. Le Groupe de travail soutient 22 projets qui correspondent à ses principales priorités. Ces projets sont dirigés par des chercheurs qui proviennent de nombreux établissements universitaires et de santé des quatre coins du Canada, dont l’Université Memorial de Terre-Neuve, l’Université du Manitoba, l’Université de Victoria, ainsi que le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (CHUSJ).

AU SUJET DU GROUPE DE TRAVAIL SUR L’IMMUNITÉ FACE À LA COVID-19 

Le gouvernement du Canada a créé à la fin avril 2020 le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 pour suivre la propagation du virus, autant dans la population générale que dans les populations prioritaires du Canada, et pour faire la lumière sur la réponse immunitaire dans différentes collectivités et populations, ainsi que dans divers groupes d’âge et groupes professionnels au pays. Pour produire cette information, le Groupe de travail fait appel à des experts provenant d’hôpitaux et d’universités canadiens et collabore étroitement avec les autorités de santé publique provinciales et territoriales. Pour en savoir plus, consultez le site https://www.covid19immunitytaskforce.ca/fr/

AU SUJET DES INSTITUTS DE RECHERCHE EN SANTÉ DU CANADA

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) savent que la recherche a le pouvoir de changer des vies. En tant qu’organisme fédéral chargé d’investir dans la recherche en santé, ils collaborent avec des partenaires et des chercheurs pour appuyer les découvertes et les innovations qui améliorent la santé de la population et le système de soins du Canada.

RENSEIGNEMENTS AUX MÉDIAS

Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19
Caroline Phaneuf/Rebecca Burns
media@covid19immunitytaskforce.ca
Caroline cellulaire : +1-514-778-5092

Instituts de recherche en santé du Canada

Relations avec les médias
Instituts de recherche en santé du Canada
+1-613-941-4563
relationsaveclesmedias@irsc-cihr.gc.ca

Chercheurprincipal
Nom de famillePrénomÉtablissementTitre du projetFinancement du Groupe de travailFinancement du Groupe de travail & IRSC
AwadallaPhilipInstitut ontarien de recherche sur le cancerSurveillance de la prévalence de la COVID-19 et des résultats dans des cohortes prospectives au Canada (SUPPORT-Canada)510 799 $ 2 616 285 $
AzadMeghanUniversité du ManitobaRecherche rapide sur la cohorte CHILD pour alimenter la réponse du Canada à la pandémie de COVID-19 : Enquête sur la prévalence et les prédicteurs de l’infection au SRAS-CoV-2, ainsi que les impacts sur la santé et psychosociaux de la pandémie de COVID-19 sur les familles canadiennes409 950 $ 2 099 745 $
CherryNicolaUniversité de l’AlbertaImpact de la COVID-19 sur la santé des médecins, infirmières et autres travailleurs de la santé : Étude de cohorte interprovinciale1 023 330 $ 1 023 330 $
CheungAngelaUniversity Health Network (Toronto)Étude de cohorte prospective de la COVID-19 au Canada (CanCOV)574 975 $ 2 687 475 $
DrabovichAndreiUniversité de l’AlbertaConception rationnelle et normalisation des diagnostics sérologiques à l’aide d’essais protéomiques ciblant l’immunoaffinité215 500 $ 215 500 $
GraceDanielUniversité de TorontoÉtude Engage-COVID-19 : Étude à méthodes mixtes des aspects biomédicaux, comportementaux et psychosociaux de la pandémie de COVID-19 chez les hommes gais, bisexuels et autres ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes au Canada.106 625 $ 687 901 $
GrantMichaelUniversité Memorial de Terre-NeuveCaractérisation de l’immunité cellulaire et humorale contre le SRAS-CoV-2497 175 $ 497 175 $
HwangStephenUnity Health TorontoL’étude COVENANT : Étude de cohorte sur la COVID-19 chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto1 901 698 $ 1 901 698 $
JarviKeithSinai Health System (Toronto)Mise au point de tests évolutifs, peu coûteux et à cadence élevée pour détecter les anticorps contre le SRAS-CoV-2 à l’aide de trousses de prélèvement sanguin à domicile et de tests de détection d’anticorps ELISA entièrement automatisés484 965 $ 484 965 $
KaufmannDanielCentre hospitalier de l’Universite de Montreal (CHUM)Prédicteurs précoces d’immunité associés à une réponse anticorps soutenue au SRAS-CoV-2 après la COVID-191 047 965 $ 1 047 965 $
LachowskyNathanUniversité de VictoriaLa pandémie de COVID-19 dans les populations sexuelles marginalisées du Canada : Impacts de la distanciation physique, séroprévalence de l’infection au SRAS-CoV-2 et besoins en matière de santé et de bien-être661 542 $ 661 542 $
LangloisMarc-AndréUniversité d’OttawaAnalyse de l’efficacité de la neutralisation par les anticorps et de l’immunité cellulaire chez les individus infectés par le SRAS-CoV-2 ciblés parmi les individus à risque512 500 $ 2 625 000 $
LittleDustinUniversité RyersonAppareil microfluidique abordable, portable et décentralisé pour la détection d’anticorps neutralisant le SRAS-CoV-2235 800 $ 235 800 $
MadathilSreenath ArekunnathUniversité McGillTaux d’incidence de la COVID-19 chez les dentistes canadiens de retour au travail : Étude de cohorte54 285 $ 350 226 $
MaguireJonathonUnity Health TorontoTARGet Kids! Étude de la COVID-19 chez les enfants et les familles : Retour sécuritaire à l’école, au travail et au jeu974 826 $ 974 826 $
McGeerAlisonSinai Health System (Toronto)Le risque de contracter la COVID-19 est-il plus élevé chez les travailleurs de la santé que chez les autres adultes qui travaillent?1 649 000 $ 1 649 000 $
NazyIshacUniversité McMasterProtection immunitaire à long terme contre le SRAS-CoV-2 chez les patients atteints de la COVID-19350 000 $ 350 000 $
O’ConnorDeborahSinai Health System (Toronto) / Université de TorontoLa COVID-19 et les anticorps maternels contre le SRAS-CoV-2 peuvent-ils être transmis par le lait maternel humain? Implications sur l’allaitement et les banques de lait maternel28 293 $ 182 538 $
Quach-ThanhCarolineCentre hospitalier universitaire Sainte-JustineEstimation du risque de réinfection par le virus de la COVID-19 (RECOVER)512 493 $ 2 624 964 $
TroyerRyanUniversité WesternTest simple pour évaluer la facilitation de l’infection au SRAS-CoV-2 par des anticorps151 050 $ 151 050 $
WattsTaniaUniversité de TorontoVers une compréhension exhaustive de l’immunité adaptative contre le SRAS-CoV-2259 520 $ 1 329 250 $
WilsonKumananInstitut de recherche BruyèrePasseports immunitaires COVID-19 : Considérations scientifiques, éthiques, stratégiques et techniques236 858 $ 236 858 $