Variants préoccupants

Une étude mesure l’efficacité contre l’infection par le variant omicron en Ontario

Dans une prépublication non encore évaluée par des pairs, dirigée par le Dr Jeff Kwong au nom du Réseau canadien de recherche sur l'immunisation (RCRI), les chercheurs ont évalué l'efficacité des vaccins à ARNm (ou à ARNm combiné à Vaxzevria d'AstraZeneca) à prévenir une infection symptomatique et une issue grave découlant du variant omicron en Ontario.

2022-05-03T11:43:31-04:007 février 2022|Variants préoccupants|

La vaccination plus efficace qu’une infection antérieure pour neutraliser les variants préoccupants

Les Dres Sharon Straus et Allison McGeer et la Pre Anne-Claude Gingras, trois chercheuses financées par le GTIC qui travaillent à l’Université de Toronto, font partie des collaborateurs à ce manuscrit qui caractérise la capacité des anticorps conférés par l’immunisation, l’infection ou les deux à neutraliser le variant omicron.

2022-05-03T11:43:41-04:0024 janvier 2022|Variants préoccupants|
Aller en haut de la page