Communiqués de presse et annonces du groupe de travail

Communiqués de presse et annonces du groupe de travail2021-11-02T18:13:00-04:00

Le risque de contracter la COVID-19 n’est pas plus élevé dans les écoles, selon une étude

Selon une étude en Columbie-Britannique, pour le personnel des écoles, le risque d’être infecté dans le milieu scolaire par le SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19, n’est pas plus élevé que dans le contexte normal de la vie quotidienne au sein de la communauté. Ces constatations viennent d’être publiées en préimpression avant l'examen par les pairs.

22 juin 2021|Communiqués de presse|

Vaste étude menée au Canada pour évaluer les réponses immunitaires et l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 chez les personnes vivant avec le VIH

Les personnes vivant avec le VIH sont moins susceptibles de pouvoir développer une réponse immunitaire adéquate, ce qui peut les exposer à un risque plus élevé de maladie grave liée à la COVID-19 et de réponse réduite à la vaccination contre la COVID-19. Le gouvernement du Canada, par l'entremise de son Groupe de travail sur l'immunité face à la COVID-19 (GTIC) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRVS), investit environ 1,75 million de dollars dans une étude qui évaluera les réponses immunitaires, l'innocuité et l'efficacité de la vaccination contre la COVID-19 chez cette population vulnérable qui a été peu étudiée en ce qui concerne la COVID-19.

16 juin 2021|Communiqués de presse|

Une étude canadienne explore la réponse immunitaire et la réticence envers la vaccination dans les communautés sud-asiatiques du Canada

Le gouvernement du Canada, par l’entremise du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et du Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), finance une nouvelle étude pancanadienne qui évaluera la réponse immunitaire au vaccin contre la COVID-19 dans la communauté sud-asiatique.

Selon des données récentes sur les donneurs de sang, les Canadiens demeurent vulnérables à l’infection au SRAS-CoV-2

Des organismes de collecte de sang réaliseront une importante évaluation de la durée de l’immunité   COMMUNIQUÉ DE PRESSE   MONTRÉAL, 27 mai 2021 — Les résultats des dernières études de la Société canadienne du sang et d’Héma-Québec qui, combinées, portent sur les 10 provinces, confirment que d’un océan à l’autre, les taux de séroprévalence d’anticorps développés en [...]

27 mai 2021|Communiqués de presse, Population générale|

Nouvelle recherche à l’échelle du Canada pour étudier la combinaison de vaccins contre la COVID-19

Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire du Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC) et du Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), finance une nouvelle étude nationale qui examinera les effets liés au fait de « combiner » les vaccins COVID-19 approuvés chez les adultes. Environ 4,8 millions de dollars sont alloués [...]

Des chercheurs canadiens étudient l’efficacité et la sécurité des vaccins contre la COVID-19 pendant la grossesse

Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de son Groupe de travail sur l'immunité face à la COVID-19 (GTIC) et de son Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV), investit environ 1,3 million de dollars dans deux équipes de recherche canadiennes afin d’évaluer plus en profondeur l'innocuité et l'efficacité du vaccin chez les personnes enceintes.

Les résultats préliminaires suggèrent que près de 6 % des enfants montréalais testés entre octobre et avril présentaient des anticorps au SRAS-CoV-2

Les résultats préliminaires d'une étude en cours à Montréal mettent en lumière la proportion d’enfants âgés de 2 à 17 ans ayant contracté la COVID-19 entre octobre 2020 et avril 2021. En moyenne, 5,8 % des enfants participants ont présenté des anticorps au SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

18 mai 2021|Communiqués de presse, Pédiatriques|

Lancement d’études sur la surveillance de l’efficacité et de l’innocuité vaccinales au Canada

Un consortium d’organisations canadiennes, composé de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), du Réseau canadien de recherche sur l’immunisation (RCRI), du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) et du GTIC, collabore par le truchement du Groupe de référence sur la surveillance des vaccins (GRSV) à sélectionner les études nécessaires pour soutenir l’innocuité et l’efficacité des vaccins contre la COVID-19 au Canada.

La réponse anticorps est plus faible à la première dose de vaccin chez les résidents d’établissements de soins de longue durée

Les résultats de cette étude de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) menée dans des établissements de soins de longue durée de Vancouver révèlent que les personnes d'un âge avancé, après la première dose d'une stratégie de vaccination à deux doses, sont moins capables de générer une réponse anticorps aussi forte des adultes plus jeunes, tant sur le plan de la portée que de la fonction.

25 mars 2021|Communiqués de presse|

La vaccination est-elle efficace chez les résidents d’établissements de soins de longue durée? Des chercheurs tentent de le découvrir.

Les établissements de soins de longue durée ont été au cœur de la pandémie de COVID-19 au Canada. En effet, 70 % des décès dus à la COVID-19 sont survenus dans des établissements de soins de longue durée ou des résidences pour personnes âgées. Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de son GTIC, soutien une étude dirigée par des chercheurs de l’Université McMaster visant à comprendre l’efficacité de la vaccination chez les résidents des établissements de soins de longue durée et les caractéristiques de ces établissements qui peuvent être directement liées aux éclosions.

18 mars 2021|Communiqués de presse|

Des chercheurs étudient la COVID-19 chez les travailleurs de l’alimentation à haut risque au Québec et en Ontario

Depuis le début de la pandémie, des milliers de Canadiens ont dû continuer à fournir des services essentiels, par exemple en travaillant dans les usines de production et d’emballage d’aliments, ou encore dans les épiceries, les restaurants et les bars. Parfois, cela suppose une grande proximité avec les collègues ou les clients. Le gouvernement du Canada, par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 (GTIC), investit environ 4,5 millions de dollars en appui à deux études portant sur certaines répercussions de la COVID-19 sur les travailleurs de l’industrie alimentaire au Québec et en Ontario.

17 mars 2021|Communiqués de presse|
Aller en haut de la page