Population générale

Les troisième et quatrième doses de vaccin assurent une hausse efficace des taux d’anticorps à la mi-mai chez les donneurs de sang âgés, révèle la Société canadienne du sang

Comme le laissait présager la transmission continue des variants Omicron en circulation, la séropositivité acquise par l’infection (mesurée d’après le taux d’anticorps anti-N) a augmenté graduellement chez les donneurs de sang au début de mai, passant de 40 % à la fin du mois d’avril à 46 % à la mi-mai, selon les données les plus récentes de la Société canadienne du sang.

2022-06-20T14:05:37-04:0020 juin 2022|Population générale|

Plus de la moitié des donneurs de sang canadiens de 17 à 24 ans avaient été infectés par le SRAS-CoV-2 à la mi-avril

Les donneurs de sang de 17 à 24 ans ont toujours connu le taux de séropositivité le plus élevé découlant de l’infection. Les données de la Société canadienne du sang colligées à la mi-avril démontrent que la majorité des jeunes (52 %) de ce groupe d’âge possédaient des anticorps acquis par l’infection (des anticorps qui visent la protéine nucléocapsidique).

2022-06-08T15:47:35-04:0030 mai 2022|Population générale|

Hausse de 35 % du nombre de donneurs de sang canadiens porteurs d’anticorps acquis par l’infection à la mi-février 2022

Dans son dernier rapport, la Société canadienne du sang a révélé les répercussions considérables de la propagation du variant Omicron jusqu’à la mi-février 2022. Selon ce rapport, 22,7 % des donneurs de sang ont déjà contracté le SRAS-CoV-2 – un chiffre qui représente un bond de 35 % pendant la période d’étude de 22 jours (du 24 janvier au 15 février).

2022-04-05T15:50:31-04:0031 mars 2022|Population générale|

La réticence envers la vaccination chez les adultes pendant la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec

Dans un article de Frontiers in Public Health, l’équipe de recherche CARTaGENE, installée au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, qui participe à l’étude CanPATH financée par le GTIC, a révélé que la réticence envers la vaccination chez les adultes du Québec était corrélée avec le niveau de scolarité, l’âge et d’autres déterminants sociodémographiques.

2022-04-14T15:49:37-04:0029 mars 2022|Population générale|

L’effet de la vague du variant Omicron apparent dans les données de la Société canadienne du sang de janvier

La plupart des donneurs de sang canadiens possédaient une certaine immunité contre le SRAS-CoV-2 en janvier 2022, principalement grâce à la vaccination. Néanmoins, la séroprévalence acquise par l’infection a nettement augmenté entre décembre 2021 et la fin de janvier 2022, puisqu’elle a presque triplé, passant de 6,4 % à 16,3 %. Près du quart des donneurs [...]

2022-03-21T12:19:08-04:0021 mars 2022|Population générale|

Des données de début 2022 sur le sang reflètent l’impact d’Omicron avant les Fêtes

Dans le premier d'une série de rapports bihebdomadaires, la Société canadienne du sang a révélé la progression d'Omicron en décembre 2021. Alors que tous les donneurs de sang se sont révélés positifs pour la protéine de spicule (S), principalement en raison de la vaccination, la séropositivité acquise par l'infection (mise en évidence par les [...]

2022-03-09T12:37:34-05:009 mars 2022|Population générale|
Aller en haut de la page