Population générale

La détermination d’importants indicateurs génétiques des résultats cliniques de la COVID-19

Des recherches menées par les Drs Guillaume Butler-Laporte, Brent Richards et Vincent Mooser de l’Université McGill à la Biobanque québécoise de la COVID-19 (BQC19), et financées par le GTIC, ont été publiées dans la revue PLOS Genetics et ont révélé que les personnes dotées d’un variant nuisible rare (responsable de la maladie) dans le gène du récepteur de type Toll 7 (TLR7) du capteur de SRAS-CoV-2 (sur le chromosome X de l’hôte) étaient associées à un risque 5,3 fois plus élevé de maladie grave.

2022-11-16T09:36:01-05:0016 novembre 2022|Population générale|

Les inégalités en matière de santé en fonction du revenu ont persisté au Canada tout au long de la pandémie de COVID-19

D’après une étude présentée en prépublication par des chercheuses financées par la GTIC, soit la Dre Sharmistha Mishra, Mme Huiting Ma, la Dre Sharon Straus de l’Université de Toronto et leur équipe du carrefour du mieux-être, et qui n’a donc pas été révisée par un comité de lecture, les interventions sanitaires adoptées depuis la première vague de la pandémie de COVID-19 n’ont pas assez tenu compte des disparités en matière de santé en fonction du revenu.

2022-11-07T16:19:51-05:007 novembre 2022|Population générale|

La séroprévalence acquise par l’infection continue d’augmenter en septembre : la Société canadienne du sang

Conformément à la prévalence continue du variant Omicron et de ses sous-variants, la séropositivité acquise par l’infection est passée à 62,4 % chez les donneurs de sang à la mi-septembre, par rapport à 60 % la dernière semaine d’août. Ces données proviennent de la Société canadienne du sang.

2022-11-01T08:29:29-04:001 novembre 2022|Population générale|

Des différences de protéines circulant dans le sang chez les personnes atteintes d’une COVD-19 aiguë

Selon un article publié dans la revue Clinical Proteomics au sujet d’une étude dirigée par les Drs Brent Richards et Guillaume Butler-Laporte, de l’Université McGill, le Dr Daniel Kaufman, de l’Université de Montréal, qui est un chercheur financé par le GTIC, ainsi que le Dr Vincent Mooser, de l’Université McGill, ancien directeur de la Biobanque québécoise de la COVID-19 [BQC19]), une COVID-19 grave est associée à des changements importants à 69 protéines liées à l’immunité.

2022-10-11T11:38:05-04:0011 octobre 2022|Population générale|

La séroprévalence acquise pas l’infection a augmenté en juillet, selon la Société canadienne du sang

En raison de la transmission continue des récents variants Omicron (BA.4 et BA.5) au Canada, la séropositivité acquise par l’infection a encore augmenté chez les donneurs de sang, passant de 50,7 % à la fin de juin à 54 % à la fin de juillet, en raison d’une modeste croissance d’une semaine à l’autre au mois de juillet.

2022-09-13T13:50:51-04:0012 septembre 2022|Population générale|

Les troisième et quatrième doses de vaccin assurent une hausse efficace des taux d’anticorps à la mi-mai chez les donneurs de sang âgés, révèle la Société canadienne du sang

Comme le laissait présager la transmission continue des variants Omicron en circulation, la séropositivité acquise par l’infection (mesurée d’après le taux d’anticorps anti-N) a augmenté graduellement chez les donneurs de sang au début de mai, passant de 40 % à la fin du mois d’avril à 46 % à la mi-mai, selon les données les plus récentes de la Société canadienne du sang.

2022-06-20T14:05:37-04:0020 juin 2022|Population générale|
Aller en haut de la page