Science immunitaire

Une infection antérieure par un coronavirus saisonnier responsable du rhume banal peut conférer une protection contre une COVID-19 grave

Presque tout le monde a été exposé aux coronavirus saisonniers extrêmement répandus qui sont responsables du rhume banal. Cette exposition pourrait-elle aussi susciter la production d’anticorps capables de reconnaître certaines protéines du SRAS-CoV-2? Dans une étude financée par le GTIC et dirigée par le Pr Marc-André Langlois, chercheur à l’Université d’Ottawa, une équipe s’est demandé [...]

2021-07-19T17:09:37-04:0020 juillet 2021|Science immunitaire|

Les premiers résultats d’une étude nationale confirment que les niveaux d’anticorps sont plus élevés après avoir reçu deux doses

Les premiers résultats de l’étude sur les anticorps de la COVID-19 intitulée Partenariat canadien pour la santé de demain (CanPath), obtenus après l’analyse de près de 6 000 prélèvements de gouttes de sang séchées recueillis entre le 8 février et le 17 mai 2021, révèlent une forte variabilité dans la quantité d’anticorps produits après une seule dose de vaccin contre la COVID-19. Ces résultats soulignent l'importance d'accélérer l'administration des deuxièmes doses alors que le variant Delta continue de se propager, d'autant plus que la grande majorité des Canadiens n'ont reçu qu'une seule dose de vaccin.

L’immunité au SRAS-CoV-2 persiste neuf mois

Les mécanismes de protection immunitaire contre le SRAS-CoV-2 demeurent nébuleux. Des chercheurs du monde entier tentent de répondre à cette question cruciale. Dans une prépublication qui n’a pas encore été approuvée par un comité de lecture, la Pre Tania Watts de l’Université de Toronto décrypte les caractéristiques et l’étendue des réponses des lymphocytes B et [...]

2021-06-22T11:58:47-04:0022 juin 2021|Science immunitaire|

Les personnes rétablies de la COVID-19 peuvent conserver des anticorps contre le SRAS-CoV-2 pendant au moins six mois

Dans un récent article de Viruses, le Pr Ishac Nazy de l’Université McMaster constate que les anticorps contre le spicule et le domaine de liaison du récepteur du SRAS-CoV-2 demeurent au moins six mois dans l’organisme, ce qui confirme les résultats de recherches semblables réalisées par d’autres chercheurs financés par le GTIC. Dans cette publication, [...]

2021-05-03T16:46:43-04:004 mai 2021|Science immunitaire|

Les réponses des lymphocytes T, également importantes pour l’immunité contre le SRAS-CoV-2

Les 20 articles les plus lus en mars 2021 Leur article a été lu plus de 1 300 fois depuis cinq mois   Nombreux sont ceux qui conviennent de l’importance des anticorps en cas d’infection par le SRAS-CoV-2, mais les lymphocytes T jouent également un rôle marqué dans l’immunité. Dans The Journal of Immunology, la Pre Tania Watts et [...]

2021-04-27T11:39:13-04:0027 avril 2021|Science immunitaire|

Des modifications aux cellules immunitaires des patients ayant contracté la COVID-19 pourraient présager un pronostic défavorable

Dans une publication du Journal of Clinical Investigation, le Dr Daniel Kaufmann et le Pr Andrés Finzi, de l’Université de Montréal, et leurs collaborateurs ont découvert une altération de la réponse immunitaire chez les patients atteints d’une infection aiguë par le SRAS-CoV-2, ce qui influe sur la gravité des symptômes et sur la mortalité. Ces observations [...]

2021-04-26T15:38:51-04:0027 avril 2021|Science immunitaire|

Le recours à un virus du SRAS-CoV-2 luminescent et aux souris pour expliquer la protection des anticorps contre l’infection et la maladie grave

Un partenariat international de recherche multicentrique, auquel participe le Pr Andrés Finzi, un chercheur de l’Université de Montréal financé par le GTIC, a fait appel à des souris génétiquement modifiées qui imitent la COVID-19 chez les humains pour étudier la formation des anticorps après le rétablissement, afin de prévenir des formes graves de la maladie [...]

2021-03-30T10:23:53-04:0030 mars 2021|Science immunitaire|

Selon l’analyse des cellules immunitaires, la quantité de SRAS-CoV-2 dans le sang est un fort indicateur de la mortalité

Puisque le SRAS-CoV-2 continue d’être responsable de décès partout dans le monde, il devient crucial de définir les marqueurs moléculaires susceptibles de révéler les personnes à risque contracter une grave COVID-19 et même de mourir. Ces marqueurs pourraient contribuer à déterminer les mesures préventives nécessaires pour améliorer la situation clinique des patients. Dans une [...]

2021-03-29T20:50:30-04:0030 mars 2021|Science immunitaire|

Pourquoi certaines personnes éprouvent-elles des symptômes de COVID-19 légers tandis que d’autres souffrent d’une maladie grave? Des anticorps préexistants pourraient expliquer toute l’étendue de la COVID-19

Le Dr Pascal Lavoie, un chercheur de l’Université de la Colombie-Britannique financé par le GTIC, et ses collaborateurs avancent que la présence d’anticorps contre le SRAS-CoV-2 n’est pas nécessairement indicatrice d’une infection antérieure. À l’aide de tests d’une grande sensibilité, ils ont découvert des anticorps préexistants contre le SRAS-CoV-2 chez de nombreux adultes non infectés. [...]

2021-03-23T12:41:38-04:0023 mars 2021|Science immunitaire|

Découverte d’un nouveau mécanisme entraînant la formation de caillots sanguins dans les graves cas de COVID-19

Le Pr Ishac Nazy et le laboratoire d’immunologie plaquettaire de l’Université McMaster ont découvert quelques-unes des raisons pour lesquelles certains patients atteints d’une grave COVID-19 ont des caillots sanguins. L’équipe a découvert que le sang des patients atteints d’une forme grave de la COVID-19 contient des molécules qui peuvent activer les cellules responsables de formation [...]

2021-03-23T10:19:44-04:0023 mars 2021|Science immunitaire|
Aller en haut de la page