Pédiatriques

La séroprévalence des anticorps anti-SRAS-CoV-2 chez les enfants en milieu scolaire et en milieu de garde à Montréal

Une étude financée par le GTIC dirigée par la Pre Kate Zinszer, chercheuse de l’Université de Montréal, et ses collègues a établi que les anticorps anti-SRAS-CoV-2 induits par l’infection chez les enfants de deux à 17 ans à Montréal augmentaient au fil du temps, passant de 3,2 % en octobre-novembre 2020 à 8,4 % en mars-avril 2021. Ces [...]

2021-12-21T10:54:54-05:0021 décembre 2021|Pédiatriques|

Une faible transmission de l’infection par le SRAS-CoV-2 entre la maternelle et la 12e année dans les écoles de la Colombie-Britannique

Le Dr Pascal Lavoie et la Pre Louise Mâsse de l’Université de la Colombie-Britannique et leur équipe ont publié les nouveaux résultats de leur étude sur la transmission du SRAS-CoV-2 dans les écoles de Vancouver, financée par le GTIC. Dans une prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, ils indiquent que [...]

2022-01-13T16:34:25-05:0030 novembre 2021|Pédiatriques|

Les adolescents atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin sous traitement immunodépresseur répondent à la vaccination contre la COVID-19

Dans une lettre publiée par la revue Gut, les Drs Kevan Jacobson et Pascal Lavoie et leurs collaborateurs de l’Université de la Colombie-Britannique constatent qu’après une première dose du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech, le taux d’anticorps était légèrement moins élevé chez les adolescents de 12 à 17 ans atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin (MII) qui [...]

2021-11-30T12:54:15-05:0030 novembre 2021|Pédiatriques|

Selon une étude, les taux d’infection continuent d’augmenter chez les enfants et les adolescents

La Pre Kate Zinszer, de l’Université de Montréal, une chercheuse financée par le GTIC, et son équipe de l’étude EnCORE ont publié des résultats préliminaires supplémentaires non révisés par un comité de lecture qui démontrent une augmentation du nombre d’anticorps découlant de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les jeunes montréalais de deux à 17 ans ces [...]

2021-11-16T15:57:00-05:0016 novembre 2021|Pédiatriques|

Hausse des taux d’infection et de la détresse affective chez les enfants montréalais

La Pre Kate Zinszer (Université de Montréal) et son équipe de l’étude EnCORE ont publié des résultats provisoires découlant des données d’un questionnaire en ligne rempli par des parents, y compris des mises à jour sur le comportement et la santé affective de leurs enfants et plusieurs de leurs propres inquiétudes. La plupart des parents [...]

2021-06-08T18:09:35-04:008 juin 2021|Pédiatriques|

Les résultats préliminaires suggèrent que près de 6 % des enfants montréalais testés entre octobre et avril présentaient des anticorps au SRAS-CoV-2

Les résultats préliminaires d'une étude en cours à Montréal mettent en lumière la proportion d’enfants âgés de 2 à 17 ans ayant contracté la COVID-19 entre octobre 2020 et avril 2021. En moyenne, 5,8 % des enfants participants ont présenté des anticorps au SRAS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Résultats provisoires d’une étude montréalaise en pédiatrie : les taux d’infection augmentent chez les enfants, leurs parents veulent les faire vacciner

La Pre Kate Zinszer, de l’Université de Montréal, et son équipe de l’étude EnCORE ont publié des résultats provisoires non révisés par un comité de lecture, qui laissent supposer une augmentation marquée de la séroprévalence chez les enfants montréalais de deux à 17 ans depuis quelques mois. Ces chercheurs ont découvert que 3,3 % des participants possédaient [...]

2021-05-18T15:17:44-04:0018 mai 2021|Pédiatriques|

Une étude recense peu de cas positifs de COVID-19 chez les jeunes dans l’Ouest de l’île et sur le Plateau, mais il y a des enjeux de santé mentale

Les résultats préliminaires d'une étude en cours à Montréal suggèrent que 41 % des 1 000 enfants interrogés jusqu'à présent, en grande partie sur la base de participants de l'Ouest de l'île et du Plateau, sont allés se faire tester pour savoir s'ils étaient alors infectés par le SRAS-CoV-2, le virus qui cause le COVID-19. Parmi eux, 99% ont été testés négatifs. Dans ce groupe, les enfants de 10 ménages ont également eu des membres de leur famille qui ont testés positifs pour le SRAS-CoV-2, mais seul un enfant de ces ménages a été testé positif.

2021-02-25T17:18:34-05:0014 décembre 2020|Communiqués de presse, Pédiatriques|
Aller en haut de la page