Pédiatriques

La surveillance rapide des cas de virus respiratoire syncytial (VRS) chez les enfants a révélé une récente hausse de la circulation

Dans une prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, le Dr Pascal Lavoie de l’Université de la Colombie-Britannique, un chercheur financé par le GTIC, et ses collègues ont découvert que les enfants britanno-colombiens sont plus vulnérables au virus respiratoire syncytial (VRS) dans la foulée de l’accalmie observée pendant la période de mesures protectrices au plus fort de la pandémie de COVID-19.

2022-11-29T11:01:05-05:0029 novembre 2022|Pédiatriques|

Les facteurs de risque de séropositivité et de séroconversion du SRAS-CoV-2 chez les enfants et les adolescents de Montréal

Dans une prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, la Pre Kate Zinszer de l’Université de Montréal et la Dre Caroline Quach de l’Université de Montréal et du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, deux chercheuses financées par le GTIC, ont relevé divers facteurs qui contribuent à une augmentation du risque de séropositivité et de séroconversion chez les enfants et les adolescents.

2022-11-08T13:09:31-05:007 novembre 2022|Pédiatriques|

La méthodologie de la sous-étude CHILD pour examiner l’effet de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les enfants

Dans une prépublication qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, la Pre Meghan Azad de l’Université du Manitoba et son équipe ont présenté la méthodologie de leur étude et le profil de leur cohorte de recherche sur la prévalence et les prédicteurs de l’infection par le SRAS-CoV-2 et de la transmission de cette infection, de même que les prédicteurs des effets de la pandémie de COVID-19 sur la santé et la situation psychosociale des enfants et des familles du Canada.

2022-11-01T08:41:40-04:001 novembre 2022|Pédiatriques|

L’étude EnCORE publie la troisième série de résultats sur l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les enfants de Montréal

Les résultats préliminaires les plus récents de l’étude EnCORE (série trois), qui n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, démontrent que deux fois plus de jeunes Montréalais de deux à 17 ans ont acquis des anticorps contre l’infection par le SRAS-CoV-2 entre octobre 2020 et décembre 2021.

2022-05-31T14:42:13-04:0030 mai 2022|Pédiatriques|

Les confinements imposés par la COVID-19 pourraient être responsables de la résurgence du virus respiratoire syncytial pendant la saison creuse

Bien qu’une moyenne de 1 450 cas de virus respiratoire syncytial (VRS) soit signalée chaque année en Colombie-Britannique, seulement cinq cas y ont été déclarés en 2020-2021, en grande partie à cause des restrictions importantes, sinon draconiennes, des interactions pendant les confinements provinciaux.

2022-06-08T15:03:40-04:0017 mai 2022|Pédiatriques|

La séroprévalence des anticorps anti-SRAS-CoV-2 chez les enfants en milieu scolaire et en milieu de garde à Montréal

Une étude financée par le GTIC dirigée par la Pre Kate Zinszer, chercheuse de l’Université de Montréal, et ses collègues a établi que les anticorps anti-SRAS-CoV-2 induits par l’infection chez les enfants de deux à 17 ans à Montréal augmentaient au fil du temps, passant de 3,2 % en octobre-novembre 2020 à 8,4 % en mars-avril 2021.

2022-04-22T15:45:03-04:0021 Décembre 2021|Pédiatriques|

Les adolescents atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin sous traitement immunodépresseur répondent à la vaccination contre la COVID-19

Dans une lettre publiée par la revue Gut, les Drs Kevan Jacobson et Pascal Lavoie et leurs collaborateurs de l’Université de la Colombie-Britannique constatent qu’après une première dose du vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech, le taux d’anticorps était légèrement moins élevé chez les adolescents de 12 à 17 ans atteints d’une maladie inflammatoire de l’intestin (MII) qui prenaient un traitement anti-inflammatoire associant l’infliximab (un traitement anti-TNF-a) et un immunomodulateur que chez ceux sous monothérapie à l’infliximab.

2022-04-22T15:44:55-04:0030 novembre 2021|Pédiatriques|

Les inégalités sociales en matière d’acceptation et d’adoption du vaccin contre la COVID-19 chez les enfants et les adolescents de Montréal

Dans le cadre de leur étude de cohorte sur la COVID-19 financée par le GTIC, la Pre Kate Zinszer et la Dre Caroline Quach, de l’Université de Montréal, de même que leurs collègues, ont examiné si les parents de certaines origines socioéconomiques ou de certains groupes racisés étaient plus ou moins enclins à faire vacciner leur enfant ou leur adolescent.

2022-04-22T15:44:55-04:0022 novembre 2021|Pédiatriques|

Selon une étude, les taux d’infection continuent d’augmenter chez les enfants et les adolescents

La Pre Kate Zinszer, de l’Université de Montréal, une chercheuse financée par le GTIC, et son équipe de l’étude EnCORE ont publié des résultats préliminaires supplémentaires non révisés par un comité de lecture qui démontrent une augmentation du nombre d’anticorps découlant de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les jeunes montréalais de deux à 17 ans ces derniers mois.

2022-04-22T15:42:14-04:0016 novembre 2021|Pédiatriques|
Aller en haut de la page