Populations géographiques & prioritaires

La consommation illégale d’opioïdes a diminué chez les personnes incarcérées au Québec pendant la pandémie

Une étude financée par le GTIC, publiée dans l’International Journal of Prisoner Health, a révélé qu’environ 59 % des personnes incarcérées utilisatrices de drogues ont déclaré une diminution de leur consommation illégale d’opioïdes depuis le début de la pandémie en mars 2020.

La couverture des vaccins contre la COVID-19 continue d’être plus faible chez les personnes enceintes que dans la population générale de l’Ontario

Selon le sixième rapport de l’étude ontarienne Registre et réseau des bons résultats dès la naissance (BORN) financée par le GTIC, qui n’a pas été révisé par un comité de lecture et qui est dirigé par la Pre Deshayne Fell de l’Université d’Ottawab à la fin de septembre 2022, 78 % des personnes enceintes de l’Ontario avaient reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 avant ou pendant leur grossesse.

Comment les hommes appartenant à une minorité sexuelle ont adapté leurs comportements sexuels pendant la pandémie

Dans une étude financée par le GTIC publiée par la revue Culture, Health, and Sexuality, le Pr Daniel Grace de l’Université de Toronto et son équipe ont évalué les effets des mesures sanitaires adoptées pendant la pandémie sur les pratiques sexuelles des hommes gays, bisexuels queers et appartenant à d’autres minorités sexuelles.

Comprendre les perceptions communautaires liées à l’acceptation des vaccins

Une étude sur la communauté sud-asiatique dirigée par la Dre Sonia Anand de l’Université McMaster, financée par le GTIC et parue en prépublication, c’est-à-dire qu’elle n’a pas encore été révisée par un comité de lecture, a démontré que des facteurs comme la dynamique de la communauté, la langue et le contexte culturel peuvent contribuer à renforcer la confiance et l’acceptation vis-à-vis de la vaccination dans divers groupes de la population.

La surveillance des eaux usées peut être très efficace pour anticiper les éclosions de COVID-19 dans les refuges

Une étude de la Pre Sharon Straus (Université de Toronto) et de son équipe, financée par le GTIC et publiée dans la Revue canadienne de santé publique, révèle que la surveillance des eaux usées était une technique efficace pour déceler une éclosion de COVID-19 dans un refuge pour sans-abri de Toronto avant que les cas soient autrement dépistés.

Les vecteurs de l’acceptation des vaccins contre la COVID-19 et de la réticence envers la vaccination chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto : un protocole d’étude

Dans un article publié par BMJ Open, la Pre Jesse Jenkinson, le Dr Stephen Hwang (Centre MAP pour des solutions de santé urbaine, Université de Toronto) et leurs collègues ont exposé leur protocole d’étude pour caractériser l’acceptation des vaccins contre la COVID-19 et la réticence envers la vaccination chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto.

La vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse n’est pas associée à des résultats indésirables de la grossesse

Selon une étude financée par le GTIC publiée dans BMJ et dirigée par la Pre Deshayne Fell de l’Université d’Ottawa et du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, des chercheurs ont examiné si la vaccination contre la COVID-19 pendant la grossesse avait un effet sur la prématurité, la naissance de nouveau-nés petits par rapport à leur âge gestationnel et les mortinaissances.

Aucune association entre l’état vaccinal contre la COVID-19 et les problèmes de santé pendant la grossesse : une étude du Réseau national canadien sur l’évaluation de la sécurité des vaccins (CANVAS)

Une étude financée par le GTIC et publiée dans la revue The Lancet Infectious Diseases a été réalisée au sein du Réseau national canadien sur l’évaluation de la sécurité des vaccins (CANVAS) et dirigée par les Prs Julie Bettinger et Manish Sadarangani (Université de la Colombie-Britannique et British Columbia Children’s Hospital Research Institute).

L’étude de la COVID-19 chez les personnes en situation d’itinérance à Toronto

Dans un article de BMJ Open, le Dr Stephen Hwang (MAP Centre for Urban Health Solutions, St. Michael’s Hospital et Université de Toronto), un chercheur financé par le GTIC et ses collègues ont mis au point un protocole pour l’étude Ku-gaa-gii pimitizi-win (auparavant appelée étude COVENANT) financée par le GTIC, qui vise à évaluer la prévalence et l’incidence de COVID-19 chez les personnes en situation d’itinérance en Canada.

Aller en haut de la page