Science immunitaire

Pourquoi certaines personnes éprouvent-elles des symptômes de COVID-19 légers tandis que d’autres souffrent d’une maladie grave? Des anticorps préexistants pourraient expliquer toute l’étendue de la COVID-19

Le Dr Pascal Lavoie, un chercheur de l’Université de la Colombie-Britannique financé par le GTIC, et ses collaborateurs avancent que la présence d’anticorps contre le SRAS-CoV-2 n’est pas nécessairement indicatrice d’une infection antérieure. À l’aide de tests d’une grande sensibilité, ils ont découvert des anticorps préexistants contre le SRAS-CoV-2 chez de nombreux adultes non infectés. [...]

2021-03-23T12:41:38-04:0023 mars 2021|Science immunitaire|

Une baisse des réponses humorales contre le spicule du SARS-CoV-2 chez des patients convalescents

Un groupe de chercheurs canadiens dirigés par le Pr Andrés Finzi de l’Université de Montréal a examiné la durée d’action des anticorps contre le SARS-CoV-2 chez les personnes qui se rétablissent de la COVID-19. Cette donnée a des conséquences importantes sur l’utilisation du plasma comme traitement potentiel de la COVID-19.

2022-04-18T10:35:25-04:0010 mars 2021|Science immunitaire|

L’examen systématique des réponses secondaires des lymphocytes T spécifiques à l’antigène au SARS-CoV-2 par rapport au virus de l’influenza révèle un profil inflammatoire caractéristique

Des chercheurs de l’Université de Toronto, dont l’étude a été publiée dans le Journal of Immunology, ont jeté la lumière sur certains phénomènes qui se produisent dans l’organisme susceptibles d’expliquer les raisons pour lesquelles les patients atteints du SARS-CoV-2 présentent une inflammation et une atteinte pulmonaire plus grave que ceux qui sont atteints du virus grippal saisonnier.

2022-04-18T10:35:35-04:0010 mars 2021|Science immunitaire|

Une nouvelle méthode de criblage à haut débit pour dépister le plasma convalescent

Conjointement avec leurs équipes, le Pr Andrés Finzi de l’Université de Montréal et la Pre Renée Bazin d’Héma-Québec ont décrit dans un récent numéro de Transfusion une nouvelle méthode de criblage à haut débit pour déterminer les taux d’anticorps produits contre la protéine spiculaire du SARS-CoV-2 dans le plasma de donneurs rétablis de la COVID-19.

2022-04-18T10:35:55-04:001 mars 2021|Science immunitaire|

Les chercheurs ont découvert que la réponse immunitaire cellulaire au SRAS-CoV-2 dure au moins huit mois, même après la diminution des niveaux d’anticorps

Des chercheurs de l'Université de Montréal, le Pr Daniel Kaufmann et le Pr Andrés Finzi, en collaboration avec des chercheurs de l'Université de New York, confirment la présence d'une réponse immunitaire durable au nouveau coronavirus SARS-CoV-2, dans une publication préliminaire.

2022-04-18T10:35:39-04:0027 janvier 2021|Science immunitaire|
Aller en haut de la page